Norme Qzen 2021 : Définitions, détails et impact Impacts sur la PEB (Performance Energétique du Bâtiment) | Perfection Habitat

Norme Qzen 2021 : Définitions, détails et impact Impacts sur la PEB (Performance Energétique du Bâtiment)

Norme Q-Zen 2021 :
Définitions, détails et impacts sur la PEB (Performance Energétique du Bâtiment)

Si vous envisagez de faire construire, vous avez certainement entendu parler de la nouvelle réglementation Q-ZEN.

Vous vous posez dès lors une série de questions sur sa signification, son impact et son coût pour votre future habitation.

Pour vous aider à clarifier tout ça, Perfection Habitat a réalisé un dossier qui vous permet d’obtenir, en détail, la réponse à toutes vos questions.

Vous pouvez également consulter les différentes pages liées :

D'où vient la norme QZEN ?

La Région Wallonne a décidé, depuis avril 2017, de mettre en œuvre une stratégie précise pour transformer le parc immobilier en vue de le rendre bien plus économe en énergie.

Cette stratégie s’inscrit dans le cadre plus large d’une directive européenne qui a pour but d’améliorer la performance énergétique des bâtiments . Cette directive est l’une des nombreuses étapes mises en place pour répondre à la volonté européenne de diminuer les émissions de CO2 de 40 % en 2030.

Cette réglementation prévoit notamment que tous les nouveaux bâtiments construits à partir du 1er janvier 2021 aient une consommation d’énergie presque nulle.

En anglais, cela donne Nearly Zero Energy Building ou nZEB qui, en français, est devenu Quasi-Zéro énergie ou Q-ZEN. Cette nouvelle réglementation s’inscrit dans la réglementation liée à la PEB (performance énergétique des bâtiments). Pour rappel, pour une nouvelle construction privée, ce certificat est l’un des points nécessaires à l’obtention du permis de bâtir. La nouvelle réglementation Q-Zen ne remet évidemment pas en cause les autres éléments liés à la PEB en 2021.
Elle apporte des objectifs supplémentaires.

Vous êtes inquiet quant à l’impact de cette norme sur le prix de nos maisons ?
Découvrez-en plus :

Impact du Q-Zen sur le prix de votre maison

Que veut dire un bâtiment quasi-zéro énergie ?

Un bâtiment q-zen est un bâtiment dont la consommation en énergie primaire est compensée par l’énergie renouvelable qu’il produit et par ses installations techniques performantes.
une définition en image d’un bâtiment quasi zéro énergie

Pour aller plus loin dans la définition, il faut également comprendre le concept d’énergie primaire et le cycle de l’énergie.

Les réglementations qui ont pour but de diminuer les pertes d’énergie ne prennent pas uniquement en compte les « besoins nets » en énergie d’une maison (en somme, c’est l’énergie que vous utilisez), mais également toute l’énergie perdue et amenée tout au long du processus depuis l’énergie primaire (l'énergie brute trouvable dans la nature), jusqu'à l'énergie finale (l'énergie fournir sous sa forme "utilisable" - électricité ou mazout pour les constructions plus anciennes), en passant par l’énergie secondaire (l’énergie qu’on obtient en transformant de l’énergie brute comme le vent ou les rayons du soleil).

À toutes les étapes, des degrés divers d’énergie sont perdus et gaspillés, que ce soit pour produire de l'énergie secondaire, la transporter (voire la stocker) ou la distribuer. Dans les maisons d'habitation ou dans les constructions en général, l'énergie finale peur être perdue à cause de plusieurs facteurs : une mauvaise ventilation, une isolation insuffisante, la présence de ponts thermiques, etc.

 QZEN

En résumé, la réglementation Q-zen est destinée, grâce à une amélioration des installations ou à une utilisation d’énergies renouvelables directement dans l’habitation, à contrebalancer toutes ces pertes. Vu la qualité de ses constructions, Perfection Habitat a fait le choix d’ajouter une source d’énergie renouvelable à ses constructions en incluant des panneaux photovoltaïques, de base, dans son cahier des charges. Vous pouvez ainsi bénéficier d’une maison entièrement Q-Zen avec un retour sur investissement.

Attention que cet aspect donne l’impression de « payer » pour la production énergie injectée sur le réseau. Toutefois, un logement quasi zéro énergie est justement très bien conçu, bien isolé et peu énergivore. Ses besoins en énergie primaire sont donc bien moins importants.

Cela est bénéfique pour votre portefeuille à plus ou moins long terme.
Vous dépensez moins d'énergie, votre facture se retrouve donc réduite.

En fait, pour résumer cette réglementation, le quasi zéro énergie veut que :
chaque nouvelle maison soit parfaitement isolée et ventilée pour utiliser le moins d’énergie possible, et que cette dernière soit issue au maximum de sources renouvelables.
la balance été/hiver du quasi zéro énergie

Dernier point,
il faut également prendre en compte le fait que le « qzen » se calcule sur une période « longue ».
En somme, une maison peut consommer un peu plus en hiver et « rattraper » cette dépense d’énergie par sa surproduction, grâce à des panneaux photovoltaïques, en été.
C’est bien la différence entre « production » et « consommation » sur une année qui définit la norme.

Q-Zen : des critères précis pour construire

Mais, en définitive, qu’est-ce que cela implique « réellement » pour votre projet de nouvelle construction et que signifient toutes ces normes : Ew, K, etc. ?
Découvrez tous ces points dans notre page dédiée aux critères précis du Q-Zen et à leur impact dans la construction d’une maison !

Construction maison QZEN

Si vous avez besoin de plus de détails ou si vous désirez nous faire part de votre projet, n’hésitez pas à nous contacter !

Contact
Demandez notre catalogue