Aller au contenu principal
23 juin 2022

Aménagement de bureau chez soi : 4 astuces pour organiser votre espace de travail

Si vous travaillez régulièrement à votre domicile, à temps plein ou occasionnellement, vous avez besoin d’un espace propice à la concentration. Découvrez nos quelques astuces pour vous aider à organiser votre coin bureau à la maison.

1. Choisir la pièce adéquate

La première étape avant de vous lancer dans l’aménagement d’un bureau est de choisir la pièce dans laquelle vous vous installerez. L’idéal est de pouvoir consacrer une pièce entière à la concrétisation de votre projet. Ainsi, vous pourrez bénéficier d’un endroit complètement dédié à votre travail.

Toutefois, tous les foyers ne disposent pas d’autant de place pour créer un espace "bureau" chez eux. Il vous faudra alors choisir la pièce qui vous permettra de profiter d’un emplacement suffisant pour exercer votre activité de manière optimale. Pensez également à tous vos espaces perdus ou inexploités, comme les combles ou un pallier d’étage qui peuvent être aménagés facilement en bureau. Il est également possible d’opter pour du mobilier séparatif qui permet de créer des nouveaux espaces dans une pièce existante tout en bénéficiant d’une légère séparation. 

2. UN BUREAU ADAPTÉ À VOTRE MÉTIER

Un architecte, un comptable ou un journaliste n’aura pas besoin du même espace pour mener à bien son activité professionnelle. En effet, là où l’un devra disposer d’une vaste table, l’autre pourra se contenter d’un mètre à peine pour poser un ordinateur et quelques accessoires.

De plus, la taille et le modèle de votre bureau dépendront également de l’utilisation que vous en ferez. Si vous exercez votre activité professionnelle essentiellement à la maison, il est recommandé de miser sur davantage de confort. Au contraire, si vous réalisez occasionnellement une tâche ou l’autre à domicile pour votre travail, une simple table et une chaise peuvent vous convenir. Pensez aussi aux éventuels rangements qui vous seront nécessaires si vous devez conserver des dossiers ou des factures, par exemple.

3. FAIRE ENTRER LA LUMIÈRE

Pour commencer, veillez tant que possible à disposer votre bureau de telle sorte que vous puissiez profiter au maximum de la clarté naturelle lorsque vous y êtes assis. La lumière du nord est la moins influencée par le soleil, elle est donc préférable car elle est plus stable en intensité, plus neutre en couleur et donc plus reposante pour des séances de travail de plusieurs heures. Ensuite, n’hésitez pas à varier les sources de luminosité. Vous pourrez par exemple combiner un plafonnier avec diverses lampes d’appoint pour créer une ambiance plus douce.

L’éclairage inclut aussi la fameuse lampe de bureau. En la matière, vous aurez l’embarras du choix tant il en existe de modèles différents. Préférez autant que possible les lampes articulées ou orientables, plus flexibles pour varier l’intensité lumineuse.

4. CHOISIR LES BONNES COULEURS

Plusieurs études ont démontré que les couleurs présentes dans notre environnement ont un impact sur notre comportement. Si vous souhaitez peindre les murs de votre bureau, vous pouvez privilégier certaines couleurs qui favorisent la concentration, l’apaisement ou la créativité :

  • Le bleu invite à la détente et la sérénité ;
  • Le vert stimule l’apprentissage et l’apaisement ;
  • Le jaune encourage la créativité ;
  • Le rouge tonifie et garde en éveil ;
  • Les teintes neutres comme le blanc, le taupe, le beige ou le gris favorisent la quiétude et peuvent être dynamisées grâce à l’apport de touches de couleurs plus vives dans les accessoires déco.

 

Vous cherchez un partenaire pour construire et aménager la maison de vos rêves ? Demandez notre catalogue!

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.